Infos pratiques

Déroulement du processus de médiation

En principe, le processus de médiation se déroule en 4 étapes :

  • Premier contact en vue d'une médiation : généralement un entretien téléphonique entre le médiateur et la personne intéressée. Cet entretien permet de définir :
    • l’objet du conflit;
    • l’adéquation de la médiation;
    • les personnes impliquées;
    • les démarches à entreprendre en vue d’une éventuelle médiation (prise de contact avec l'ensemble des parties).
  • Entretiens individuels (environ 1 heure) : un entretien avec chaque personne impliquée dans le conflit. Ces entretiens ont pour objectif de préciser :
    • la nature du conflit;
    • les personnes qui participeront à la médiation;
    • les éventuels délais à respecter;
    • le déroulement de la médiation et ses conditions-cadres;
    • les démarches à entreprendre en vue d’une première séance plénière.
  • Séance de médiation (environ 2 heures/séance) : réunion avec toutes les parties impliquées dans le conflit (une ou plusieurs séances). Le processus comprend les points suivants :
    • rappel des règles de base de la médiation (participation volontaire, respect, confidentialité, neutralité du médiateur), éventuellement signature, par toutes les parties présentes, d'un engagement à la médiation;
    • présentation du conflit par chacune des personnes présentes;
    • travail sur les points d’accord et de désaccord;
    • recherche et discussion de pistes de solution;
    • élaboration d'un accord précis, éventuelle signature de l’accord. Si les parties le souhaitent, l'accord conclu peut être ratifié par un juge, ce qui lui donne force de jugement.
  • Suivi et évaluation des divers points de l'accord de médiation : étape optionnelle, elle permet de vérifier la bonne application des accords conclus ou de les adapter au contexte, si nécessaire.